Douch, bourreau du centre S21 devant le Tribunal International

Un des principaux responsables du génocide cambodgien, « Douch », de son vrai nom Kang Kek Ieu, a été remis, mardi 31 juillet, au tribunal chargé de juger le génocide cambodgien. Il est le premier dirigeant khmer rouge à être détenu par cette juridiction parrainée par les Nations unies. « Douch » gérait la prison Tuol Sleng, dans le centre de Phnom Penh, dans laquelle 16 000 hommes, femmes et enfants ont été torturés avant d’être exécutés. Via Le Monde de ce jour.

Nous avions visité la prison de Tuol Sleng aussi appelée « Centre S21 », lors de notre premier video-blog sur le génocide commis par les Khmers rouges.



Voir aussi l’interview exceptionnelle que nous avait accordé Marcel Lemonde, juge d’instruction au tribunal spécial Khmers Rouges devant lequel Douch est amené.




Pour revoir toutes nos séquences tournées à Phnom Penh en décembre dernier, c’est ici.

Related Posts with Thumbnails

2 réponses sur “Douch, bourreau du centre S21 devant le Tribunal International”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.