J-8 : Présentation du trajet pour le Kirghizstan

Voici une courte séquence qui présente le chemin que nous allons essayer de suivre durant notre périple. Départ le 6 mars ! Notez bien que nous tenterons d’émettre une video par jour, où que nous nous trouvions, du moment qu’il y a une connexion au net. Nous profitons de ce billet pour remercier tous ceux qui nous ont aidé jusqu’ici, notamment en nous mettant en contact avec des interlocuteurs sur place au Kirghizstan. La suite très vite.



10 réponses sur “J-8 : Présentation du trajet pour le Kirghizstan”

  1. Messieurs,

    Je lis régulièrement vs chroniques sur Internet et je trouve que vous faites du très bon travail.

    Ayant une amie qui a été à Tchernobyl, et qui est revenue irradiée voici déjà plus de 10 ans, et qui est toujours malade et soignée dans un service spécialisé dans les malades irradiés de l’hôpital de Marseille depuis tout ce temps (c’est en externat), je prends la plume pour vous recommander la plus grande prudence. Les effets sur la santé de la radio-activité sont le plus souvent irréversible et assez souvent sérieux.
    Peut être pourriez vous prendre conseil auprès de ce service qui serait peut être le plus pointu de France afin de savoir si certaines mesures de pure prophylaxie pourraient diminuer le risque ?

    Si vis pacem para bellum dit le proverbe.

    Je vous souhaite un bon voyage riche en résultats.

  2. Jean Marie> Merci beaucoup pour ce message ! On nous a conseillé à quelques reprises de prendre des précautions. On va donc consulter des médecins et on vous tient au courant.

  3. J’ai mis un lien sur mon site. J’avoue que je suis un peu déçu par la brièveté de votre séjour en Kirgisie. Comment se faire un opinion en si peu de temps? Ne sont-ce pas les contraintes médiatiques qui vous amènent à faire aussi bref?

  4. Joël> En fait, on aimerait rester plus longtemps mais on manque d’argent et de temps (on travaille à côté pour manger). :)
    On fera notre maximum mais ça dépendra aussi de la qualité du net là-bas.
    En tout cas merci pour le lien.

  5. http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs_909/pays_12191/kirghizistan_12272/index.html

    les précautions à prendre !!
    mais étrange pas un mot sur les pbs environnementaux et de radioactivité

    idem sur ce site, carnet de voyage trés intéressant sur le pays

    http://kirghizistan.free.fr/

    + autre chose à savoir je ne sais pas si vous êtes au courant
    « La province kirghize de Batken (créée en octobre 1999) compte des enclaves appartenant au Tadjikistan et à l’Ouzbékistan. Il y a une enclave tadjike (no 1) et deux enclaves ouzbeks (nos 2 et 3). Ces territoires ne sont pas administrés par le Kirghizistan, mais par le Tadjikistan (no 1) et l’Ouzbékistan (nos 2 et 3). En fait, il s’agit d’une partie de la vallée de Ferghana partagée entre l’Ouzbékistan (autoritaire et soupçonneux), le Kirghizstan (ouvert mais chaotique) et le Tadjikistan (déchiré par la guerre civile) et découpée en plusieurs enclaves propices aux conflits frontaliers. Ce sont les autorités soviétiques qui jadis ont divisé la vallée de Ferghana pour faire obstacle à l’émergence d’une identité régionale. Les nouvelles républiques indépendantes ont décidé de poursuivre dans cette voie, craignant et réprimant tout mouvement politique qui leur échapperait.  »
    http://www.tlfq.ulaval.ca/axl/asie/kirghizistan.htm
    >> trés bon article de présentation du pays

    http://www.who.int/countries/kgz/fr/
    sur le site de l’OMS je ne trouve pas de mention des conséquences des pbs environnementaux sur la santé !
    mais peut-être ai-je mal cherché …

  6. autre chose :
    suite à la chute de l’URSS, il y eut de grand mouvement de migration des populations « russes », « russophones », qui vivaient dans les anciennes républiques soviétiques comme le Kirghiztan, mais dans ce pays plus de 4O% des « Russes » ont quitté le pays dans les années 90, pour venir en Russie, alors que leurs familles avaient toujours vécu au Kirghizstan depuis des générations….
    ce qui pourrait être intéressant c’est de trouver des Russes qui ont vécu au Kirghizstan avant 1992, et de savoir quels sont les liens qu’ils gardent ou pas avec ce pays …
    voilà ma proposition, j’imagine pas évidente pour vous !
    trouver en Russie un immigré russe du Kirghizstan !

  7. bon courage! une semaine c’est trop court, je vous conseille de vous mettre en contact avec Mr Cagnat, l’ambassade de France à Bishkek doit avoir ses coordonnées, il connait l’Asie centrale depuis pas mal d’années, et vit à Bushkek, donne des cours à l’université.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.