Déchets radioactifs en bordure de Kara-Balta

Nous visitions aujourd’hui un stock de produits fissiles enfouis aux abords de la ville de Kara-Balta à une soixantaine de kilomètres de la capitale Bishkek. Elle fut créée dans les années 50 et reste aujourd’hui en activité. Nous remercions Munarbek et Nurbek K. Kuldanbaev pour leur aide. Nurbek est un spécialiste des questions environnementales et notamment des problèmes liés aux déchets radioactifs.

9 réponses sur “Déchets radioactifs en bordure de Kara-Balta”

  1. Houla, c’est vraiment très proche des habitations ! est-ce que vous avez sorti le compteur Geiger auprès des immeubles ? C’est assez effrayant de savoir que les moutons vont brouter là. On se demande ce que devient le lait des brebis, la viande de ces bêtes ?

  2. Les populations sont elles informées du risque ? Apparemment les bergers non !
     Ces dépôts sont ils répertoriés par les instances internationales ? Y a t il des ONG  type Greenpeace sur place ?  Ca parait incroyable une telle désinvolture , une telle inconscience !
    Prenez soin de vous les amis !!!
     

  3. Dommage !  Google earth n’est pas très net au dessus de Kara-balta, mais du moins sait on ou vous êtes exactement.
     Bonne continuation, nous suivons votre périple avec beaucoup d’intérêt !

  4. Nessy> Nous recuperons un compteur Geiger pour notre voyage a Maili-Suu.
    Anonymous> Nous essayerons de poser la question lors de la conference qui commence mardi.
    fabien> La traduction suit le passage en anglais. :)

  5. Pour info,La ville de Kara balta est une banlieu populaire de la capitale.Ou s’entasse la population n’ayant plus les moyen de vivre à Bishkek(la capitale).Quand aux moutons il se retrouvent sous forme de succulentes brochettes que vous pouvez manger en ville.Perso depuis que je sais ca,fini la viande de mouton là bas.Le probleme c’est que vu le drame écologique du pays je me demande bien ce que je vais pouvoir manger …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.