Temoignages de primo arrivants du Darfour III




Voici une autre séquence que nous n’avions pas pu mettre en ligne. Les mères que nous avions croisées en bordure du camp de Gaga, à 70 km de la frontière du Soudan, n’avaient pas encore été aidées par les organisations humanitaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.