Katrina : des déplacés, harcelés par les assureurs

Quelques mois après Katrina, l’État fédéral avait mis à disposition des déplacés des dizaines de milliers de mobiles-homes (dont on apprendra qu’ils sont dangereux pour la santé…). L’État s’était engagé à reloger ces derniers avant la fin mai 2008. Il n’en reste pas moins que nous avons croisé une jeune demoiselle qui habite encore aujourd’hui avec toute sa famille dans l’une de ces caravanes d’État (les FEMA Trailers*). Pourquoi étaient-ils encore là ? À cause des assurances qui les persécutent. D’ailleurs, les premiers procès contre les assureurs viennent juste d’ouvrir.

* Depuis le début de notre voyage, nous en avons croisé des dizaines.

Related Posts with Thumbnails

Une pensée sur “Katrina : des déplacés, harcelés par les assureurs”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.