Le rôle de la justice : rendre crédibles, des témoignages incroyables.


Rendre crédibles des témoignages incroyables par BlogTrotters

Hier, nous rencontrions Rodolfo Mattarollo, spécialiste en droit international, forcé à l’exil durant la dictature.
Durant sa carrière, il a notamment œuvré pour l’ONU en Haïti et au Sierra Leone. Depuis 2003, il est revenu en Argentine où il travaille pour le sous-secrétariat aux droits de l’Homme du ministère de la justice. C’est grâce à des individus comme lui que l’Argentine recompose peu à peu son passé. Rodolfo Mattarollo considère que les procès sont essentiels au recouvrement de la mémoire et qu’ils ont pour rôle de rendre crédible des faits incroyables. Après un long hiver, on semble assister actuellement à un véritable printemps judiciaire – sept procès symboliques se tiennent aujourd’hui contre d’anciens responsable de la dictature.
Avec beaucoup d’émotion, Rodolfo est revenu sur l’histoire de son ami Haroldo Conti, grand écrivain argentin des années 70, enlevé par le régime. Il nous a raconté le terrible témoignage de la femme d’Haroldo, Marta. C’est ce passage que nous vous mettons en ligne aujourd’hui.

Ce qu’on utilise : caméra zi8 prêtée par Kodak, HF, monopied – montage imovie – LiveType pour le générique – hébergement Dailymotion – blog wordpress, iPhone, MacBook pro 13 pouces sous Leopard. Sonore : Channel 1 Suite/Cinematic Orchestra

3 réponses sur “Le rôle de la justice : rendre crédibles, des témoignages incroyables.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.