Le Parc de la Mémoire, un cimetière sans morts

Nous étions au Parc de la Mémoire au nord de Buenos Aires, un lieu très impressionnant où des milliers de noms de disparus sont inscrits sur de grands murs. Eric Domergue, frère de disparu, nous a accompagné durant notre visite. Nous l’en remercions chaleureusement. Il a consacré un site à la mémoire de son frère, Yves Domergue.

Avec d’autres militants des droits de l’homme, il a également mis sur pieds un document sur les 18 disparus français, dont les noms sont présents au Mémorial.

Ce qu’on utilise : caméra zi8 prêtée par Kodak, HF, monopied – montage imovie – LiveType pour le générique – hébergement Dailymotion – blog wordpress, iPhone, MacBook pro 13 pouces sous Leopard. Sonore : Sonore : Adele – Hometown Glory

Related Posts with Thumbnails

8 réponses sur “Le Parc de la Mémoire, un cimetière sans morts”

  1. Monuments de pierre
    qui jaillissent de terre,
    que votre oeuvre s’accomplisse
    pour le bien de l’humanité

    J.E

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.