Blogtrotters en Turquie, c’est pour bientôt.

Nous avons nos billets, direction la Turquie pour notre prochain vidéo blog reportage sur la mémoire du génocide arménien.
Premier épisode le 12 mars prochain pour 7 jours d’immersion dans la société turque.
Bientôt sur www.blogtrotters.fr
Nous mettrons d’autres infos en ligne avant notre départ. Restez connecté.

Related Posts with Thumbnails

6 réponses sur “Blogtrotters en Turquie, c’est pour bientôt.”

  1. Je découvre, et je trouve ça vraiment intéressant, je suivrais la Turquie avec intérêt.
    J’aurais juste aimé savoir comment vous choisissez vos thèmes? en fonction de critères particuliers? la reconnaissance historique du génocide?

  2. Tonio> En fait, on cherche en général là où il y a encore aujourd’hui un enjeu de mémoire. Pour notre projet turc, on va essayer de comprendre comment les Turcs gèrent cette mémoire (celle du génocide arménien), comment elle est enseignée, comment ils la perçoivent, etc…

  3. Bonjour Tristan,
    votre projet est intéressant. Si vous avez des difficultés à joindre Guillaume, contactez-moi sur mon mél.
    Bien cordialement

  4. Tristan, ce message pour vous féliciter ainsi qu’Alban sur la création de ce site interactif tout à fait original, instructif et courageux.

    Vous devez le savoir, la population turque ne vient d’être que tout récemment sensibilisée à la question arménienne, notamment par la découverte par certains d’une filiation arménienne enfouie dans le secret familial et par le drame qui a frappé le journaliste Hrant Dink. Istanbul étant l’exception.

    Ainsi, en des lieux reculés, les villageois disent aux touristes arméniens « Mais pourquoi êtes-vous partis ? ». Ce qui participe d’une naïveté surréaliste difficile à croire. Mais pourtant…

    La position des intellectuels Turco-arméniens vis à vis de la reconnaissance du Génocide par la Turquie demeure ambiguë par la force des choses. Il faut les comprendre, tout en restant vigilant, « coincés » qu’ils sont entre les revendications justifiées de la diaspora et le négationnisme officiel.

    Ce n’est pas évident… La donne devrait changer si le Congrès américain adopte la Résolution H 106 reconnaissant le Génocide. Mais rien n’est moins sûr quand on voit le déploiement de force de la diplomatie turque visant à entraver l’expression des députés par tous les moyens. En l’An 200O déjà, elle avait réussi son coup.

    Une chose est sûre, ce Génocide fut une boucherie qui a prostré les survivants dans un silence emprunt de douleur sur les routes de l’exode pour le bien-être des futures générations. Aujourd’hui, il faut leur rendre honneur dans ce sacrificiel don de soi-même en obtenant cette reconnaissance inéluctable.

    Bonne route et Bravo !

    Alexandre

  5. Vous êtes peut-être déjà en route ?

    L’info est tombée aujourd’hui, samedi 9 mars, dans le journal Le Monde, soit deux jours avant votre départ pour Istanbul. Le président du Parti des travailleurs turcs, Dogu Perinçek, a été condamné à Lausanne pour négation du génocide arménien sue le sol hevétique. Il a pris 90 jours-amendes avec sursis (100 frcs suisses par jour), 3000 frcs d’amende, 1000 francs pour l’Association Suisse qui s’était portée partie-civile et 5 800 frcs suisses de frais de justice. C’est la première fois qu’une personnalité turque est condamnée pour ces faits. Que pense la population turque de cette décision de justice ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.