Un dépôt d’uranium à risque en centre-ville à Mailii-Suu

Notre ami chercheur kirghize Nurkek K. Kuldanbaev nous a indiqué la présence d’un stock radioactif d’origine militaire datant de l’époque soviétique aux abords d’une rivière dans la ville de Mailii-Suu (Vallée de la Ferghana). Une situation particulièrement inquiétante qui pourrait devenir dramatique pour la population locale et celle de toute la région, comme vous pourrez le constater dans cette séquence.
Rappel : le taux maximal de microrem/h généralement admis est de 60…

Related Posts with Thumbnails

7 réponses sur “Un dépôt d’uranium à risque en centre-ville à Mailii-Suu”

  1. Quelle tristesse et quelle horreur. Sommes nous meilleurs que ceux là ? Pourvu que la réponse soit positive, mais en vieillissant je n’en suis plus si sûr.

  2. la  terre  est malade  ,  et  souvent  nous  sommes  responsable
    vous  faites  un  travail  formidable  ,  il  faut  dénoncer  tous  cela  . votre  concept  est  génial  ,  je  suis  un  fan  .

  3. On porte clairement une grande responsabilité dans cette détérioration planétaire. On pense bien sûr aux implications écologiques. Mais ce qui nous choque le plus, c’est les conséquences sanitaires pour les populations qu’on a croisées qui n’y sont pour absolument rien…

  4. Pas très rassurant tout ça… j’espère que vous ne risquez rien!!! Que disent les autorités kirghizes? Que dit Moscou?

  5. Bravo pour cette investigation. Tenez nous au courant de la suite de votre enquête. Espérons que votre travail va faire bouger les choses.

  6. On a décidé de laisser une copie de nos vidéos à l’OSCE à Bishkek en espérant qu’ils en tiendront compte. François Gemenne le chercheur avec qui nous sommes partis à mentionner cette affaire lors de la conférence en présence d’officiels locaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.