Blogtrotters 2e édition – 12 au 18 mars 2007

L’objectif de notre tournage était de questionner la société turque d’aujourd’hui sur son passé génocidaire (le génocide arménien qu’elle a commis en 1915). Cette problématique intégrant la question de l’entrée éventuelle de la Turquie dans l’Union européenne (qui reconnaît le génocide arménien).

Les Turcs sont-ils prêts à revenir sur cette difficile période ou préfèrent-t-ils l’oublier ? Ce sujet est-il évoqué en société, en famille ? L’histoire du génocide est-il correctement enseigné ? Ces questions et d’autres ont été posées à des acteurs associatifs, des témoins ou des victimes croisées durant le video-blog-reportage.

Revoir toutes les vidéos de cette édition :


Accéder aux billets et aux commentaires jour après jour :

[JOUR 1] Rencontre avec une amie de Hrant Dink
12.03.07 – Nous venons d’arriver en Turquie pour notre premier jour de video blog reportage. Le voyage s’est bien passé et nous avons réussi à trouver une connexion correcte quoique très faible. Nous avions rendez-vous avec Betul Tanbay, une mathématicienne proche du journaliste Hrant Dink, assassiné le 19 janvier dernier à Istanbul. Pour cette première séquence, nous avons notamment relayé la question d’Alexandre (postée sur ce blog) portant sur l’affaire du président du Parti des travailleurs turcs, condamné en Suisse pour négationnisme.

[JOUR 2] Un “soi-disant” génocide arménien ?
13.03.07 – Pour cette deuxième séquence (et pas reportage, comme nous le précise Lathilde dans les commentaires ;), nous avons cherché une personnalité turque pouvant nous expliquer comment le génocide arménien était traité dans l’enseignement aujourd’hui dans le pays (c’était la question de Pierre sur ce blog). Nous avons trouvé le professeur de sciences économiques, Kaya Ardyc qui a accepté de nous répondre et nous l’en remercions. Très vite, la discussion s’est portée sur le terme génocide qui selon lui n’est pas approprié. Ses propos peuvent légitimement heurter certains, mais nous tenions à les présenter sans polémique aucune.PS : en fin de video, un aperçu de la Mosquée de Süleymaniye.

[JOUR 3] Taalat Pacha : un héritage polémique
14.03.07 – Troisième jour de tournage. Nous rebondissons sur les commentaires que vous nous avez laissés sur Talaat Pacha, un des principaux responsables du massacre des Arméniens. La question était posée de savoir si sa tombe (ou son mausolée) existait bien à Istanbul et comment elle était mise en valeur. Nous avons souhaité en parler avec un universitaire turc, Soli Özel, éditorialiste au journal Sabah.
Nous tenons également à vous remercier tous pour la qualité de vos interventions.

[JOUR 4] Ahmet Insel, éditeur du prix Nobel Orhan Pamuk
15.03.07 – Pour cette quatrième séquence, nous avons eu le privilège de rencontrer Ahmet Insel, professeur à Galatasaray, et éditeur du prix Nobel Orhan Pamuk qui a quitté la Turquie, en février dernier. Nous revenons avec lui (sur la demande de Bernard en commentaire sur ce blog) sur les raisons de son départ et sur les menaces qu’ils ont tous deux pu subir ces derniers mois. Ahmet Insel est un intellectuel turc courageux qui nous offre ici une analyse très intéressante de la situation actuelle. Nous le remercions chaleureusement pour son accueil et son temps.

[JOUR 5] La question arménienne dans les manuels scolaires
16.03.07 – Pour cette cinquième séquence, nous avons rencontré Ahmet Kuyas, maître de conférence à l’université de Galatasarai. Nous évoquons avec lui le traitement de la question arménienne dans les manuels scolaires en Turquie, comme avez été quelques-uns à nous le demander. Nous réalisons jour après jour combien le sujet est sensible, mais gardons espoir que vous pourrez tous en débattre sereinement sur ce videoblog.

[JOUR 6] La famille de Hrant Dink veut tout savoir
17.03.07 – Pour cette avant-dernière séquence (eh oui c’est déjà bientôt fini !), nous revenons sur l’assassinat du journaliste Hrant Dink. Les avocats de la famille ont en effet, jeudi dernier, fait pression auprès des procureurs turcs pour que toute la lumière soit faite sur cette affaire et que l’enquête ne se limite pas à quelques lampistes. Jérôme Bastion, correspondant pour Radio France Internationale qui était présent lors de l’audience, revient pour nous sur ce procès.

[JOUR 7] Dernier jour en Turquie
18.03.07 – Cette septième et dernière séquence est notre façon à nous de vous remercier pour cette belle aventure numérique.
À tous, encore une fois et du fond du coeur, un grand merci !!
Blogtrotters en Turquie, c’est fini, mais notre projet continue et vous nous retrouverez très bientôt quelque part sur la planète. :)
N’hésitez pas à nous faire part de vos remarques, nous dire ce que vous avez pensé de cette semaine. Et pourquoi pas nous faire des suggestions.

Ici pour voir les vidéos de préparation.

13 Responses to #2 Mémoires du génocide arménien (Turquie)

  1. […] Il se trouve que deux jours auparavant, nous assistions (dans le cadre de notre prochain reportage pour Blogtrotters en Turquie sur le génocide arménien) à un grand meeting contre le négationnisme à la Mutualité. Rencontre organisé par le Conseil de coordination des organisations arméniennes de France. Son président, Alexis Govcyan, avait invité des personnalités (Serge Klarsfeld, Bernard-Henri Levy, Me Charrière-Bournazel) qui soutiennent notamment la pénalisation de la négation du génocide arménien en France. […]

  2. […] C’est l’initiative originale à laquelle l’équipe de l’ina.fr m’a invité. Je devais choisir parmi les millions de séquences d’archives visuelles, celle que je voulais mettre en avant ou qui m’interessaient. J’ai donc sélectionné des archives relatives au génocide arménien (puisque c’est le sujet de notre prochain blogtrotters.fr). […]

  3. […] buzz autour de notre prochain projet de video blog reportage participatif. Après le Cambodge, la Turquie, nous partirons cette fois-ci (si tout se passe bien) dans la région du Darfour, fin mai pour une […]

  4. […] Après avoir travaillé sur le génocide perpétré par les Kmers rouges au Cambodge, les deux blogtrotters ont pris la direction de la Turquie pour évoquer le […]

  5. aren says:

    Bonjour,

    Les réflexions autour du thème du génocide arménien vont rarement au delà de la simple reconnaissance du fait génocidaire. Elles n’abordent que rarement les réparations et la continuité du génocide se manifestant souvent par l’abandon voir la destruction des monuments arménie.
    Je n’ai personnellement aucun doute sur l’existence du génocide et j’aurai souhaité demander à Kaya Ardyc pourquoi le gouvernement a massacré plus de 300 intellectuels arméniens le 24 avril 1915.
    Je ne crois pas que cette évènement puisse être considéré comme un dommage collatéral dans le cadre de la première guerre mondiale.
    Bien à vous
    Merci pour votre blog

  6. italarmena says:

    bonjour
    je vous dit bravo pour votre video et les commentaires,
    nous sommes l’Association ITALARMENA à MARTINA FRANCA dans les POUILLES sud ITALIE.
    Nous organisons une reunion d’information sur le Genocide et nous soouhaitons connaitre les differents pays et des régions qui ont reconnus le Génocide merci de votre réponse
    si vous souhaitez des renseignements complémentaires nous sommes à votre écoute. EDOUARD tateossian

  7. murtaza says:

    bonjour
    vous faites de trés bon travail merci beaucoup,
    je vais continuer a regarder vos vidéos.

  8. BANOUIAN Bédros says:

    le 27/06/2008
    Un grand merci pour ces reportages exeptionels que vous nous avez offert
    avec simplicitée et respect respect aussi toutes les personalitées qui sont rentrées un peut plus dans le sujet du génocide arménien combien dificil ! domage que le gouvernement turk ne va pas plus vite en ce sens
    c’est deja un grand pas ! merci encore !

  9. Sensible à ce qui traite du génocide arménien, en particulier, j’admire et encourage l’initiative que vous avez, d’aborder ces évènements qui ont troublés et troublent encore la paix et l’unité mondiale.

  10. ALI LE KURDE says:

    bonsoir! je voudrai felicité toutes l’équipe de blogtrotters pour votre courage a prendre ses initiatives!BONNE CONTINUATION§ ET MERCI!

  11. Cang?zbay says:

    Mon pere, ne en 1893 et ma mere nee en 1914, c’est-a-dire non pas enfants de la republique, au moins a l’origine parlaient librement et avec tristesse, du massacre des armeniens, en n’ommettant presque jamais, d’ajouter qu’eux aussi ils nous avaient fait des maux, mais en regrettant toujours qu’ils soient partis definitevement. Quant aux generations plus jeunes, ou ils n’en savent rien ou -ceux qui en savent qq chose- ne font que vomir une haine vorace sans meme essayer de plaider non-coupable:les ottomans etaient beaucoup plus humains que nous,les turcs modernes.Saluts

Leave a Reply

Your email address will not be published.